Carbon, un client Twitter pour Android

Bonjour tout le monde ! Aujourd’hui, c’est jeudi et histoire d’être plus tranquille, je tenais à faire un petit article plus détendu dans lequel je vais vous parler d’une découverte que je ne regrette pas. Si vous êtes un adepte de Twitter, je pense que cela peut vous intéresser. Son nom est Carbon.

La première chose qui frappe lorsque l’on ouvre l’application, c’est que de client Twitter elle n’a que le nom. L’apparence a été complètement revue est est complètement sombre. Et ce n’est vraiment pas un mal je trouve. Ça lui apporte une touche d’élégance vraiment sympathique, d’ailleurs, il vous suffit de regarder ci-dessous pour voir à quoi ressemble l’application avec votre timeline ouverte. Chose que vous pourrez noter, l’application affichez directement les fichiers médias dans l’application si ceux-ci sont des contenus ajoutés directement depuis Twitter.

Au niveau de l’application, le principal se retrouve divisé en 3 fenêtres que vous pouvez faire défiler de gauche à droite : c’est assez classique sur la plupart des clients Twitter avec une fenêtre réservée à votre timeline, une deuxième à vos mentions et une dernière consacrée à vos messages privés. Lorsque vous vous déplacez d’une fenêtre à l’autre, un petit bandeau en haut de l’écran apparait pour vous permettre de passer sur n’importe lequel des trois onglets (ou fenêtres, juste une question de nomenclature dans cet article). A noter un quatrième panneau qui s’affiche si vous balayez vers la gauche quand vous êtes sur le premier onglet qui vous permet de switcher de compte Twitter. Du coup, cela vous donne un accès complet et rapide à toutes les choses les plus importantes de l’application et de ce que vous devez faire avec un client Twitter. Notez quand même que vous n’avez pas accès à l’onglet découvrir que vous aviez sur le client officiel, mais bon, personnellement je ne lui ai jamais trouvé d’intérêt… A voir en fonction de votre utilisation du coup.

Derrière, comme sur n’importe client (fort heureusement), vous avez bien évidemment la possibilité d’écrire un tweet avec un compteur de caractères. L’interface reste simple et vous permettra de choisir avec quel compte envoyer votre message. Par contre impossible d’envoyer un message depuis plusieurs comptes en même temps comme le proposent d’autres clients.

Il parait quand même utile de noter la présence de pas mal de petites fonctionnalités lorsque vous naviguez sur votre timeline. Vous avez en bas à droite un petit bouton de menu qui va vous permettre pas mal de choses : accès à vos tweets favoris, à vos listes, au trending topics de votre pays et du monde entier (assez rare sur les clients mobiles), un champ de recherche personnalisée avec bien entendu toutes les recherches que vous avez sauvegardées déjà disponibles ainsi qu’un bouton vous permettant l’accès aux paramètres de l’application, paramètres qui malheureusement se retrouvent assez peu nombreux… On aurait par exemple aimé pouvoir choisir l’intervalle de temps entre chaque « rafraichissement » automatique qui est réglé sur 15 minutes. Après rien ne vous empêche de rafraichir vous-même en faisant glisser votre timeline vers le bas pour actualiser mais bon, c’est dommage. Notez également la présence de filtres pour votre timeline. Un outil assez complet qui vous propose trois types de filtrage : par utilisateur, par mots dièses ou encore directement par mot ou expression dans le corps du/des tweet(s). Bref, c’est bien foutu de ce coté-là.

Avant de terminer, il faut quand même noter un accès à votre profil et une simplicité au niveau de l’édition. Vous avez également accès à vos statistiques (nombre de tweets, nombre de followers etc.) ainsi qu’à vos listes que vous pouvez lire directement d’ici. C’est visuellement original et très bien foutu, donc il fallait le mentionner.

Conclusion
Comme vous l’aurez compris, ce client Twitter ne révolutionne rien en terme de contenu, il regroupe les fonctionnalités de base d’un client Twitter ainsi que quelques petits ajouts que vous ne trouverez pas sur le client officiel (bien dommage d’ailleurs), mais n’est pas autant pourvu que certains clients plus poussés comme Plume par exemple. En revanche, là où ce client se démarque plutôt bien, c’est en terme de design. On peut dire que de ce coté là, il remporte le combat entre tous les clients Android haut là main. Vous voulez un autre avantage ? Simple… cette application est disponible gratuitement sur le Play Store et ce sans aucune publicité. La raison est toute simple, aux émirats, il n’est pas possible de proposer des applications payantes. Finalement, nous ça ne nous dérange pas vraiment et l’on peut profiter d’une application d’une excellente qualité.

Après, il reste à faire un choix entre application aux fonctionnalités avancées ou application visuellement très intéressante et qui donne envie. Personnellement j’ai fait le mien puisque je n’ai pas besoin d’avoir de choses vraiment complexes malgré le fait que j’ai à gérer plusieurs comptes et de ce coté-là, aucun souci à relever.

Finalement, pour moi c’est une réussite, mais possible que ça ne convienne pas à tout le monde.

Envie de partager cet article ? Google+

Date de sortie : 18 avril 2013
Auteur : Bardyl
Consultations : 2541
Commentaires : 0
Catégorie : Software

Bardyl, une histoire de pousin.

Poussin de son état, Mathieu Menut (alias Bardyl ou Bardylette suivant les lieux) est un simple passionné du Web depuis de nombreuses années. Mathieu aime tout ce qui attrait au développement, au graphisme, référencement... Il s'intéresse à plus ou moins tout et prône la généralisation des 35 heures par jour.

Twitter : @Bardylette / web : menutmathieu.fr